Du même thème
Recherche

accès rapide
ane607.jpg
2812

La modification d'une piste de motocross


17/10/2016

Tout savoir sur le nouveau circuit de Thomer la Sogne

Par L'archiviste
Piste de motocross
  • La piste de Thomer il y a bien longtemps !

  • Motocross History : Pourquoi modifier la piste ?
    Mao Perrin : Il faut la moderniser et surtout répondre aux nouvelles normes de sécurité.

    Qui a redessiné la piste ?

    Mao : nous avons été 3-4 personnes à le faire. Nous nous sommes inspirés de ce que nous avons vu sur d'autres circuits, de ce qui nous plaisait et aussi de ce que l'on pouvait réaliser avec le tracé existant.


    Combien de temps cela vous a t-il pris ?

    Mao : du début des travaux jusqu'à l'homologation, quasiment un an. L'homologation est arrivée une semaine avant l'épreuve !



    Des personnes extérieures au club vous ont aidé ?

    Mao : oui la FFM, notamment Olivier Robert qui est venu deux fois. Les personnes de la Fédération nous ont indiqué les endroits qui pouvaient être accidentogènes. Il ne fallait surtout pas prendre ces remarques comme une attaque mais bien comme une aide. Les personnes extérieures ont plus de recul que nous pour analyser cela.


    Quelles sont les caractéristiques de cette nouvelle piste ?

    Mao : elle mesure 1 700 mètres environ et son temps au tour est de 2 mn 03 . Elle ne mesure pas moins de six mètres de largeur. Le règlement prévoit cinq mètres au minimum. Il y a désormais une série de vagues. Elle peut contenir 45 pilotes.



  • La série de vagues.

  • Elle pourrait accueillir un Grand Prix ?

    Mao : la piste est homologuée FFM et pourrait effectivement recevoir un championnat d'Europe ou du Monde, mais c'est surtout au niveau des infrastructures que cela coincerait. Regarde rien qu'un point : la video. Avec les arbres on ne peut pas filmer.



    Seuls des membres du club ont modifié physiquement la piste ?

    Mao : non Guérin TP nous a aidé et a réalisé tous les mouvements de terre. De notre côté, nous nous sommes occupés des appels de sauts et des obstacles. Il faut savoir que nous avons enlevé 22 000 m3 de terre. Nous avons retiré la mauvaise terre, que nous avons remplacée par de la bonne terre. Nous avons aménagé un endroit autour de la Sablière afin que le public puisse mieux voir. Nous avons crée des merlons pour que le public soit superposé. Je pense que le "stadium" peut contenir 4 000 personnes. Je remercie d'ailleurs toutes les personnes qui ont travaillé pour cette nouvelle piste.




  • Des milliers de m3 de terre déplacés.


  • Fines boulettes.

  • Le stadium.

  • De quoi avoir un public pour organiser un supercross ?

    Mao : oui pourquoi pas. Je me souviens du premier supercross en 1993 qui avait vu la victoire de Thierry Béthys devant Jean-Claude Moussé et Darryl Atkins. Il y avait eu 2 000 spectateurs.



    Avec ces modifications, la piste "en prend" pour 15 ans ?

    Mao : non, pas forcément. elle est homologuée pour quatre ans. Il y aura peut-être de petits ajustements : des sauts dangereux qui ne plaisent pas aux pilotes par exemple.



    C omment ont réagi les pilotes suite au traditionnel motocross de Pâques ?

    Mao : très bien. Ils ont beaucoup aimé la piste bien que beaucoup étaient très fatigués à la fin de la journée. On l'avait bien préparé je pense. Nous avons utilisé un broyeur de pierre et nous avons ratissé la piste afin de créer des ornières. Cela a rendu le circuit plus technique, moins rapide et plus physique. Il n'y a pas eu de blessés mais ça a été physique !


  • Les ornières.

  • Le #100, un amateur parmi tant d'autres : A.Mille.

  • Et pour les amateurs ?
    Mao : presque pareil. Ils sont contents. Le dimanche qui a suivi l'épreuve, nous avons reçu soixante pilotes. La nouvelle piste leur plait !



  • Avant (1985)
    Après (2015)

  • Photos : MC.Thomer
    Vos commentaires
    Articles du même thème