Du même thème
Recherche

accès rapide
edi837.jpg
2236

Tourisme et motocross ?


19/03/2017

Peut-on faire du tourisme pendant sa mission moto ?

Par L'archiviste
Argentine
  • La piste de Neuquen vu par Mario Calo.
  • Est-ce que l'on peut concilier les deux ? A priori, oui, mais cela dépend de son emploi du temps.


    Lors de son périple pour gravir à moto l'Aconcagua en 1976, Franck Lucas et ses amis, eurent le temps de visiter, notamment, Puente del Inca et Mendoza, flâner sur les pentes du Mont Maipo avec ses Bultaco Sherpa et profiter de la vue de la Laguna Diamante. C'est là que l'aviateur de l'Aeropostale Henri Guillaumet dut atterrir en catastrophe aux abords du lac le 13 juin 1930.

  • Franck et son ami Antoine.
  • Par contre, Yanning Kervella, n'eut pas cette chance : "J'adorais le changement de circuit, justement dans ces contrées lointaines où je ne me mettais aucune pression ! Ce n'était que du fun pour moi, je pense que j'étais plus à mon niveau dans ces pays-là (nds : la tournée Amérique du Sud). Le circuit de Cosquin était top ! Je me souviens que c'était un peu collant le temps, mais après ce fut un régal ! La piste était large et avec du dénivelé ! Malheureusement, je n'ai pas pu visiter l'Argentine où la population avait l'air très accueillante. En plus je ne parlais pas espagnol."


    Si l'on revient parmi les chanceux, on peut penser que Pascal Haudiquert a su réunir aussi tourisme et moto, lors de son voyage. A en lire son journal facebook et visualiser ses albums photos, le dépaysement et la découverte ont été de la partie ! Maintenant, c'est la moto, avec un reportage photo à réaliser sur les courses du dimanche 19 mars !

    Photos : Mario Calo https://www.facebook.com/maritocalo?fref=ts et F.Lucas
    Vos commentaires
    Articles du même thème