1. 29/12 au 04/01/2015 : C'est reparti pour une saison de Supercross aux Etats-Unis ! Anaheim ouvre ce samedi 3, avec un titre vacant, R.Villopoto disputant les GP !

    05 au 11/10/1960 : A l'issue de la dernière Commission Fédérale de motocross, Jacques Melioli a été repêché pour faire partie des 20 inter-experts de1960

    24 au 30/06/1991 : le congrès d'automne FIM annoncera peut-être la grande révolution : les GP 1993 au format supercross...

    30/03 au 07/04/1958 : Nouveauté lors du motocross de Thomer cette année, les pilotes partiront au feu vert, car le terrain est maintenant pourvu du système électrique de départ.

    05 au 12/06/2000 : F.Bolley et M.Pichon se sont livrés à un fabuleux duel, lors de ce Grand Prix

    18 au 24/12/1978 : la FFM a décidé que le prix alloué aux vainqueurs de manche en championnats de France 1979 250cc et 500cc serait de 900 FRF (soit 137,20 €).

    31/07 au 06/08/1961 : malgré la victoire de Sagette à Lavoux, Bourgeois est sacré Champion de France de side-car cross devant Sagette et Garcia.

    28/05 au 04/06/1972 : Ouverture du Junior JC.Bontemps remporte la 1ère épreuve devant Delrue et Bordet

    29/08 au 05/09/1960 : Le Motocross des Nations à Cassel, se déroulera en 2 séries de 15 tours (30 km) et une finale de 25 tours (50 km) !

    15 au 22/11/1970 : A partir de 1971, les pilotes devront choisir en début de saison la cylindrée dans laquelle ils désirent courir en Grand Prix.

  1. Haudiquert Pascal Haudiquert Pascal
    Falta Jaroslav Falta Jaroslav
    Moncler Michel Moncler Michel
    Robert Joël Robert Joël
    Krestinov Gert Krestinov Gert
    Drobecq Roger Drobecq Roger

    L'Archiviste 08/03/2018 Grand Prix Hollande


    Grand Prix Hollande 1980 500cc

    Le Faux Mage de Hollande

    his893.jpg
  • André Vromans dans ses œuvres.
  • On attendait l'un des rois mages du 500, Lackey, Carlqvist qui avaient fait fort aux essais, Rond qui est super bon dans le sable, ou même Malherbe. André Vromans ? Il avait bien marché en Italie, et X.Audouard m'avait signalé qu'il le voyait gagnant en Hollande (à dix bornes de chez lui !). Mais sur le circuit, les spécialistes ne parlaient pas de lui. Moi, je ne suis pas (encore) spécialiste du cross. En simple amoureux fou du truc, j'avais décrété que Vromans m'impressionnait, toujours en déséquilibre, face à par exemple un Malherbe qui n'a jamais l'air de forcer...
    Une longue ligne droite, un S et on est dans l'ornière pour tout le reste du circuit. Ce qui veut dire baston infernal au départ, et difficile de doubler après Roger De Coster, et les autres d'ailleurs, me disent que...ce n'est pas le circuit du siècle !


    Première manche : La Castagne !

    En revanche, ça va être le GP du siècle ! On s'attendait à une grosse chute au premier virage. Non. Ca va être ni triste ni vraiment amical, mais y a pas de morts (voyez la photo !).

  • Lackey est passé. Malherbe (45) est 2è, Rond (1) à l'extérieur, Vromans (47) et Bruno (29) sont un peu enfermés, Schmitz (37) observe et Carlqivst (21) est derrière.
  • Lackey est en tête, devant Malherbe et Rond. Brad est à l'aise dans le sable, Malherbe...moins ! Bruno est huitième, ça va encore. Mais De Coster est dix-septième !


    Les changements vont avoir d'abord lieu derrière. Au premier tour, Vromans était quatre, Carlqvist cinq. Au deuxième tour, Vromans a passé Rond (qui se bourre et se retrouve neuvième !). Au quatrième tour, il se fait Malherbe. La foule commence à s'animer. Mais ce n'est pas fini. La bagarre est générale. Bruno est remontée sixième, et se bagarre avec Wolsink, autre mage du sable. Quand je vous dis qu'il habite tout près ! (la frontière belge est à deux pas !). Vromans se rapproche de Lackey, et le saute au neuvième tour. Brad le suit; mais trois tours après, juste devant moi, dans un virage relevé, le moteur de la Kawa se bloque. Malherbe l'évite de justesse, mais Carlqvist lui rentre dedans !


    Rond est remonté quatrième. Ce sera l'ordre d'arrivée. Dans le dernier tour, Jean-Jacques tombe en panne d'essence. C'est super con. Parce que le sable n'est pas son fort et qu'il s'était bien battu, et parce que De Coster, l'un de ses adversaires dans le mondial, n'a pas marqué dans cette manche !


  • Beau GP de G.Rond.
  • Deuxième manche : Re-Castagne !

    Re-baston au premier virage. Lackey premier, Bruno deuxième (eh oui !). Rond et Carlqvist le passent presque aussitôt. Ce sont deux des trois spécialistes du sable ! Derrière, on trouve le jeune Anglais Beamish (qui passera en vingt-cinquième position au deuxième tour !) . Puis Malherbe, Van Velthoven (il a un casque rigolo, façon samouraï), Vromans, Pikkarainen et Wolsink. De Coster est douzième, remonte onzième, puis tournera au ralenti pour finalement s'arrêter.


    Pour Malherbe, ça va mal. La rupture d'amortisseur au premier tour le fait passer par-dessus le guidon : quinzième place. Plus tard, l calera en ratant la seconde. bon. Vromans na nous rejouer le même film, mais en couleurs. Au deuxième tour, il est cinquième. Il saute alors Bruno et accroche rond, pendant trois tours. Pan. rond et Carlqvist dans la foulée. Avion carrément. Le voilà derrière Lackey. Un tour et c'est réglé. Seulement ce coup-là, Brad se défend. Il repassera même Vromans dans une épingle au quatorzième tour. Puis il chute : trou. Deuxième quand même ! Et la victoire totale Yamaha, l'inverse de dimanche dernier où les Honda s'étaient baladées !

    Mais ce fabuleux GP, comme en première manche, se passe partout. Carlqvist et Rond par exemple, se battent comme des chiffonniers. rond passe le Suédois, qui réattaque. Mais tombe. Douleur au pouce, chaîne sautée : treizième, à quoi bon continuer. Rentre au parc. Bruno contrôle magnifiquement sa superbe quatrième place.

  • Belle deuxième manche de JJ.Bruno.
  • Et ne s'en laisse pas compter par "des sablistes" comme Van Velthoven, ou Pikkarainen. Il s'est aussi battu contre Wolsink, qui a fini par aller au tas. bien joué JJ. dommage pour l'essence en première manche, il serait maintenant devant De Coster ! Reste que pour l'instant, il a repassé le malheureux Noyce, et talonne King Roger. En revanche comme prévu, Rond s'est éloigné. Et Vromans aussi, qui étonne carrément en passant son leader Carlqvist, au classement. Devant, Malherbe prend encore quelques points à Lackey. Mais attention, dès dimanche, c'est la tournée, USA-Canada !


    1) Vromans.A (B - Yamaha) 1-1

    2) Rond.G (NL - Suzuki) 3-3

    3) Malherbe.A (B - Honda) 2-7

    4) Lackey.b (EU - Kawasaki) X-2

    5) Pikkarainen.T (SF - KTM) 6-6

    6) Van Velthoven.J (B - Maïco) 8-5

    7) Bruno.JJ (F - Suzuki) X-4

    8) Carlqvist.H (S - Yamaha) 4-X

    9) Wolsink.G (NL- Maïco) 5-X

    10) Van den Broeck.Y (B - Maïco) 7-10

    11) Herlings.P (NL - Maïco) 10-8

    12) Ovgard.B (S - HVA) 9-9

    Source et photos Moto Revue n°2467 / JL.Bernardelli

Cela peut également vous intéresser

    Grand Prix Hollande 1980 500cc
  1. visites