Du même thème
Recherche

accès rapide
por606.jpg
3042

Pellegrin Roland


12/10/2016

Interview de Pellegrin Roland

Par L'archiviste
Pilote français
Roland Pellegrin en 1962

Motocross History : Comment êtes-vous arrivé dans le monde de la moto ?
Roland Pellegrin (RP) : Par mes parents qui roulaient à moto tous les deux.

A quelle occasion êtes-vous monté pour la première fois sur une moto ?
RP : A 14 ans, avec les motos des amis de mon père.

Vous souvenez-vous de votre première course ?
RP : J'ai commencé dès 16 ans en participant à des gymkhanas sur une Peugeot bol d'or ! Puis je suis passé au motocross. Ma première course a eu lieu à La Voulte en 1956 sur NSU et j'ai terminé dans les trois premiers !



Sur la NSU

Quel est votre palmarès ?
RP : J'ai été champion de ligue et j'ai remporté pas mal de motocross (La Voulte, Corbères les Cabannes, motocross de la Drome). A Pernes les Fontaines, en 1964, je termine troisième en National 500cc derrière Dugas et Darrouy. En 1966, au cross inter de Sainte-Sévère, je me suis classé quatrième derrière Tibblin, Gustafsson et Vidal. Sinon je me souviens de mes places en 1961 et 1962. 4 victoires et 3 podiums en 1961, 3 victoires et 7 podiums l'année d'après.

Quel étaient vos adversaires les plus coriaces en championnat de France 1961 de la petite cylindrée ?
RP : Clerici, Servet et Marquez.

Et ceux du championnat de France National 500cc de 1965 ?
RP : Regnault, Ledormeur, Mosconi, Groult, Darrouy, Avronsart et Dugas.

Et enfin ceux du championnat de France Inters 500cc de 1970 ?
RP : Clanet, les frères Klym, Dugas, Vidal, Marchadier et Porte.

Comment s'en sortir parmi tous ces pilotes ? Quelles étaient vos forces ?
RP : Je roulais toujours pour la gagne et je ne lâchais jamais rien tant que la ligne d'arrivée n'était pas passée.

Quels étaient vos circuits favoris ?
RP : Taulignan, Pernes les Fontaines, Corbères les Cabannes, La Voulte, Carpentras, Frangy.



Le terrain des rudes de la Voulte, un des favoris de R.Pellegrin

Avez-vous couru à l'étranger ?
RP : Oui en Espagne et en Italie.

Est qu'un pilote avez qui vous rouliez, vous a marqué ?
RP : Les frères Klym et René Dugas.

Quel était votre métier ?
RP : J'étais mécanicien automobile.

Avez-vous gagné un peu d'argent avec les courses ?
RP : Oui, cela me permettait de participer à ne nombreux motocross et de faire les réparations et l'entretien de la moto.

Etait-ce une bonne époque ?
RP : Oui. Je me souviens qu'il y avait une très bonne ambiance dans les parcs coureurs. J'étais pote avec les frères Rickman, les frères Klym, Vidal, Dugas, Clanet, Marquez et Marchadier.



Pote avec les Rickman Bros et pilotant une Rickman Triumph

[Photos : archives Roland Pellegrin]
Vos commentaires
Articles du même thème