Du même thème
Recherche

accès rapide
por569.jpg
5901

Simon Ferenc


06/06/2016

6 fois Champion de Hongrie !

Par L'archiviste
Pilote International
Ferenc Simon entouré de deux ses principaux rivaux : Sandor Tecsi et Andras Harangvolgyi

Motocross History : Comment êtes-vous entré dans le monde de la moto ?
Ferenc Simon (FS) : En tant que spectateur, lors d'une course en 1958.

Quand êtes-vous monté sur une moto la première fois ?
FS : En 1959 à Sumeg.

Quand a eu lieu votre première course ?
FS : Pour ma première course, je suis tombé !

Comment étiez-vous avant d'aborder cette course ?
FS : Plutôt nerveux !

Quel est votre palmarès ?
FS : J'ai été Champion de Hongrie six fois de suite entre 1965 et 1970 ! Quatre fois en 250cc de 1965 à 1968 et deux fois en 500cc en 1969 et 1970. Récemment, j'ai reçu une licence d'or pour couronner ma carrière, lors d'une cérémonie à la Fédération Hongroise Motocycliste !



Cérémonie de la licence d'or

Lequel a été le plus dur à obtenir ?
FS : Celui de 1965, car j'ai eu beaucoup de problèmes avec ma moto, une Pannonia.

Avez-vous roulé en Grand Prix ?
FS : Oui, mais je n'ai marqué aucun point !

Où était votre premier Grand-Prix et dans quel état d'esprit étiez-vous ?
FS : C'était à Holice en 1964 et j'étais assez nerveux.

Avez-vous participé à d'autres Grands Prix ?
FS : Oui, à Kielce (Pologne), Moscou et Apolda (Allemagne de l'Est).

Comment étiez-vous organisé pour vos déplacement en Grand Prix ?
FS : Je voyageais grâce l'association hongroise des sports mécaniques.

Avez-vous roulé dans d'autres pays ?
FS : Oui j'ai roulé en cross inter en France, Suisse, Allemagne de l'Ouest, Luxembourg, Pays-Bas, Belgique, Italie et Autriche.

Avez-vous été pilote d'usine ?
FS : Oui pour Pannonia.

Quels étaient vos circuits préférés ?
FS : Les pistes naturelles.

Quelles étaient vos forces ?
FS : J'étais à l'aise sur tout type de circuits.

Quel est votre meilleur souvenir ?
FS : C'était en Bulgarie en 1965, à Sipka. il y avait plus de cent mille spectateurs !



Sipka

Avez-vous pu parler avec des pilotes étrangers lorsqu'ils venaient en Hongrie ?
FS : Non, ce n'était pas autorisé par le système.

Qui furent vos plus sérieux concurrents ?
FS : En championnats de Hongrie, je me suis bien battu avec Sandor Tecsi, Jeno Mohacsi, Tibor Gal, Andras Harangvolgyi et Sandor Mate.

Pratiquez-vous toujours le motocross ?
FS : Oui, chaque année il y a une course de vétérans à Budapest.

[Photos : Gyozo Czuczi - www.motocross.vasarhely.hu]
Vos commentaires
Articles du même thème