1. 17 au 23/12/1979 : les droits pour organiser un cross inter en 1980 passent de 2600 FRF 3300 FRF

    09 au 15/10/1961 : Maïco revient de manière officielle avec 3 pilotes : Specht, Betzelbacher et Walz

    31/07 au 06/08/1961 : malgré la victoire de Sagette à Lavoux, Bourgeois est sacré Champion de France de side-car cross devant Sagette et Garcia.

    24 au 30/08/2015 : Romain Febvre devient Champion du Monde MXGP pour sa première année dans la catégorie !!

    09 au 15/12/1991 : Trampas Parker fait son retour en SX US ! Il roulera les premiers supercross du championnat américain sur une Honda 250.

    10 au 16/12/1990 : Doug Dubach termine sa saison en beauté en remportant le supercross d'Anvers : 2 et 1 devant Dugmore et Everts.

    01 au 07/04/1968 : M.Jacquemin remporte l'épreuve qualificative du National 500cc devant JC.Sauton, G.Estaque, R.Darrouy et F.Lucas.

    17 au 23/02/1986 : KTM remporte les 7 premières places de l'enduro du Touquet avec notamment K.Van der Ven en 500cc et O.Perrin en 250cc

    21 au 27/07/1979 : H.Carlqvist déclare dans une interview : l'important c'est la condition physique. Cet hiver, j'ai mis le paquet : ski de fond et musculation

    15 au 21/05/1961 : pour la première fois en France et dans le monde, 1 million sera offert au premier lors d'un cross inter et ce sera Mayenne !

  1. Haudiquert Pascal Haudiquert Pascal
    Falta Jaroslav Falta Jaroslav
    Moncler Michel Moncler Michel
    Robert Joël Robert Joël
    Krestinov Gert Krestinov Gert
    Drobecq Roger Drobecq Roger

    L'Archiviste 29/01/2017 Grand Prix France


    Grand Prix France 1961 250cc 2/2

    Dave Bickers au dessus du lot !

    his829.jpg
  • Le podium de la première manche

  • Des trente-trois concurrents engagés par le MC.Thomer dans le Grand Prix de France du Championnat d'Europe de la Petite cylindrée (la fine fleur des plus grands champions de la spécialité) seul manquait au départ l'officiel BSA, Arthur Lampkin. Encore, celui-ci était-il présent sur le circuit mais arrivé après les essais officiels, il n'avait pas été autorisé par le jury international à prendre le départ. Cette sévérité (justifiée par le règlement) fut cependant critiquée par les coureurs qui essayèrent de fléchir le jury sans succès. M. Violet ayant fait connaître que cette éventuelle clémence risquerait d'être mal interprétée à la CSI !



    Il y eut un faut départ (le seul de la journée) à l'instant de libérer les 250cc pour leur première manche (16 tours et 25,600 kilomètres), mais cet incident ne fut imputable qu'au mécanisme, accidentellement défaillant. L'ennui fut que dans l'aventure, le Belge Maréchal se luxa le coude et ne put repartir.



    La seconde tentative fut excellente, sous la direction de Mr Druet, parfait dans sa fonction de directeur de course. Le suédois Hallman, passait aussitôt en tête, devant Cizek, Draper, Ostorero, Valek, Smith, Rickardsson, Chara, Nic Jansen, etc...



    Bickers cependant revenait très fort, passant de la dixième place au premier tour, à la huitième place puis à la troisième position. A ce moment, il talonnait Draper devenu deuxième (Cizek ayant reculé à la quatrième place), passait son compatriote et se lançait aux trousses du valeureux Hallman. Celui-ci allait résister quelques tours mais laissait ensuite passer le Champion d'Europe qui prenait aussitôt ses distances. Pour le reste, Hallman devait s'employer pour conserver se deuxième place car Draper laissait passer Smith, terriblement rapide aux trousses du Suédois.




    Nic Jansen.

    Plus loin, l'on assistait à une belle course de Nic Jansen qui, avec l'embiellage neuf que lui avait remis Bickers le samedi (il avait cassé le sien aux essais) devait se classer cinquième devant un Cizek jamais combattif, jamais dans l'action (le terrain déplaisait aux Tchèques qui, nous disaient-ils, leur semblait dangereux avec ses dénivellations à très fort pourcentage).



    Dans la seconde manche, la situation fut encore plus claire, Bickers partant tout de suite en tête et ne laissant à personne la possibilité de prendre sa roue. La course se résume donc au duel opposant à nouveau Hallman et Draper. Le Suédois fut d'abord troisième, passa deuxième, redevint troisième et le resta au terme d'une longue lutte et passionnante. Draper, le "vieux", Johnny sur sa Coton-Villers, marchait terriblement fort dans cette course mais il permit à son ami et ex-équipier BSA de passer pour essayer de vaincre Hallman. Ce fut encore une magnifique phase de course qui dura jusqu'au dernier instant et tourna à l'avantage de l'Anglais sur le Suédois, seul contre tous ! Derrière les incomparables animateurs de ce Grand Prix à Thomer, Nic Jansen fut le meilleur homme dans la seconde manche qu'il termine devant Sharp, le Hollandais Selling.




    Un aspect du duel entre J.Draper (2) et T.Hallman (21).

    Il apparait après cette épreuve et venant également après la première course du Championnat d'Europe disputée le 23 avril en Belgique, que l'actuel Champion Dave Bickers et sa merveilleuse Greeves d'usine ne peuvent guère être vaincus cette année encore, à moins d'accident. De toute façon, les pilotes et l'industrie britannique dominent la situation autant que les Suédois et leurs motos le font en grosse cylindrée.



    Cependant les Nordiques ne font pas mauvaise figure puisqu'à l'heure présente, ils occupent les troisième et cinquième place d'un classement général qui ne compte encore qu'un seul Tchèque (Cizek), la Jawa semblant à court de souffle, et un Allemand (Betzelbacher), qui dispose d'un nouveau cylindre sur sa Maïco. Quant au reste (et en plus de Bickers, Draper, Smith, Sharp) l'on doit encore nommer Nic Jansen qui peut très bien terminer cette splendide compétition.



    Pour vous donner une idée de ce qu'est la cylindrée 250cc quand elle comprend les meilleurs hommes et les meilleures machines, sachez que Smith a fait sur un tour (1620 m) 1'58'' tandis que Vidal aux essais du Championnat de France National en 500cc, obtenait le meilleur temps en 2'08''4 !




    Jeff Smith en forme !.

    Un dernier mot : le Champion de France 250cc, Michel Desbois, sans être vraiment dans la bagarre, a fait une excellente place de treizième. Nos autres représentants, Mompo, Lebreton, Charrier et Geil, n'ont pas brillé mais ont été courageux.



    Voici les classements :

    Première manche :

    1) Bickers.D 33'02''1

    2) Hallman.T 33'15"

    3) Smith.J 33'15''

    4) Draper.J 33'21''

    5) Jansen.N 33'53''1

    6) Cizek.J 34'15''

    7) Sharp.B 34'15''2

    8) Betzelbacher.F 34'17''

    9) Chara.J 34'28''1

    10) Dahlen.L 34'37''2

    11) Hauger.G 34'42''2

    12) Desbois.M 34'44''4

    13) Eriksson.S 34'45''1

    14) Erola.A 35'00''2

    15) Van Den Hoek.J 33'28''2 à 1 tour

    16) Selling.F 33'39'' à 1 tour

    17) Nielsen. 33'39''2 à 1 tour

    18) Seppanen.S 33'59''2 à 1 tour

    19) Lebreton.R 34'14'' à 1 tour

    20) Dons.S 34'19'' à 1 tour

    21) Colin.A à 2 tours

    22) Robert.J à 2 tours

    23) Moretti.V à 5 tours

    24) Valek.V à 8 tours

    25) Geil.P à 8 tours

    26) Schram.S à 9 tours

    27) Ostorero.E à 10 tours

    28) Rickardsson.S à 12 tours

    29) Mompo.A à 12 tours

    30) Charrier.R à 12 tours



    Deuxième manche :

    1) Bickers.D 32'42''2

    2) Smith.J 32'50''2

    3) Hallman.T 32'51''2

    4) Draper.J 33'07''3

    5) Jansen.N 33'22''3

    6) Sharp.B 33'26''4

    7) Selling.F 33'28''

    8) Dahlen.L 33'39'3

    9) Betzelbacher.F 33'43''

    10) Chara.J 33'45''

    11) Erola.A 33'51''2

    12) Eriksson.S 33'58''3

    13) Desbois.M 34'12''1

    14) Ostorero.E 34'14''

    15) Cizek.J 34'28''1

    16) Van Den Hoek.J 32'58''4 à 1 tour

    17) Mompo.A 33'25''à 1 tour

    18) Lebreton.R 33'28'' à 1 tour

    19) Seppanen.S 33'40''2 à 1 tour

    20) Nielsen. 34'12''2 à 1 tour

    21) Hauger.G à 2 tours

    22) Robert.J à 8 tours

    23) Dons.S à 10 tours

    24) Moretti.V à 10 tours


    Le podium final.

    Classement général :

    1) Bickers.D (GB - Greeves d'usine) 2 pts

    2) Smith.J (GB - BSA d'usine) 5 pts 32'50''2

    3) Hallman.T (S - Husqvarna) 5 pts 32'51''2

    4) Draper.J (GB - Cotton Villiers) 8 pts

    5) Jansen.N (B - Greeves) 10 pts

    6) Sharp.B (GB - Greeves d'usine) 13 pts

    7) Betzelbacher.F (D - Maïco d'usine) 17 pts

    8) Dahlen.L (S - Jawa d'usine) 18 pts

    9) Chara.J (Tch - Jawa d'usine) 19 pts

    10) Cizek.J (Tch - Jawa d'usine) 21 pts

    11) Eriksson.S (S - Husqvarna) 25 pts 68'43''4

    12) Erola.A (SF - Husqvarna) 25 pts 68'51''4

    13) Desbois.M (F - Maïco d'usine) 25 pts 68'57''

    14) Selling.F (NL - Greeves) 23 pts à 1 tour

    15) Van Den Hoek.J 31 pts à 2 tours

    16) Hauger.G 32 pts à 2 tours

    17) Seppanen.S 37 pts à 2 tours 67'39''4

    18) Nielsen. 37 pts à 2 tours 67'50'4'

    19) Lebreton.R 37 pts à 2 tours 67'52''

    20) Ostorero.E 41 pts à 10 tours

    21) Robert.J 44 pts à 10 tours

    22) Dons.S 43 pts à 11 tours

    23) Mompo.A 46 pts à 13 tours

    24) Moretti.V 47 pts à 15 tours

    27) Geil.P 1 manche à 8 tours

    30) Charrier.R 1 manche à 12 tours

    Meilleur tour : au 6è tour de la 1ère manche : J.Smith en 1mn58s soit 49,423 km/h de moyenne



    Source et photos : Moto Revue n°1542 / RCD et MC.Thomer

Cela peut également vous intéresser

    Grand Prix France 1961 250cc 2/2
  1. visites