1. 02 au 09/07/1985 : Y.Kervella (1-2-1) remporte à 'domicile' à Romagné l'épreuve de championnat de France devant O'Perrin (2-4-3) et l'innatendu Sylvain Trioux (6-3-3)

    18 au 24/12/1978 : la FFM a décidé que le prix alloué aux vainqueurs de manche en championnats de France 1979 250cc et 500cc serait de 900 FRF (soit 137,20 €).

    07 au 13/04/1975 : L'officiel Montesa F.Lancho remporte la 1è manche du championnat d'Espagne Esplugas devant D.Gris, J.Saiz, J.Sanchez et Olivencia

    25/02 au 03/03/1985 : traditionnelle ouverture à Gainesville Broc Glover (1-1) gagne l'ouverture du 500 US sur la piste de Gatorback devant Alan King (2-3) et Billy Liles (4-4)

    14 au 20/09/1990 : Cela faisait 10 ans, que l'on n'avait pas vu une équipe Soviétique et Est-Allemande au Motocross des Nations. Elles ont terminé 18 et 21è sur 22.

    06 au 12/04/1977 : la Suède remporte le classement par équipe du cross inter de Thomer la Sogne devant l'Allemagne et la France 1

    08 au 14/06/1970 : Jacques Vernier ne pourra participer au 20 ans du club d'Holice, lors du GP 500 pour cause de championnat de France la même date !

    10 au 16/12/1990 : Doug Dubach termine sa saison en beauté en remportant le supercross d'Anvers : 2 et 1 devant Dugmore et Everts.

    09 au 15/10/1961 : Maïco revient de manière officielle avec 3 pilotes : Specht, Betzelbacher et Walz

    19 au 25/09/2016 : à Maggiora, la France remporte son 3è Motocross des Nations de suite, devant les Pays-Bas et les Etats-Unis !

  1. Haudiquert Pascal Haudiquert Pascal
    Falta Jaroslav Falta Jaroslav
    Moncler Michel Moncler Michel
    Robert Joël Robert Joël
    Krestinov Gert Krestinov Gert
    Drobecq Roger Drobecq Roger

    L'Archiviste 03/06/2018 Motocross international


    Gimont 1988

    Yannig Kervella s'impose !

    int907.jpg
  • Yannig Kervella.
  • Si le plateau inter de Gimont n'a pas la consistance d'un Beaucaire, il restait tout de même d'un niveau très relevé et surtout équilibré. Van Poppel, Martens, Carlqvist, Diepold se retrouvaient face à une équipe française des plus affûtée avec Kervella , C.Vimond, Y.Demaria, Gervaise, Fouchet, etc.


    Si Kervella laisse la première manche à Carlqvist, il ne laissera à personne le soin de remporter les deux autres, malgré une solide résistance de Gay. Jean-François Olive a montré d'énormes possibilités en signant le premier holeshot de la journée devant Carlqvist.


    Yves Demaria en plaçant sa 125 par deux fois en sixième et septième position a confirmé ses prétentions pour le championnat de France. Fouchet, qui est désormais équipé d'une Honda Périgord Moto termine sur la troisième marche.


    Yannig Kervella, Philippe Gay et Jean-Luc Fouchet, c'était le tiercé gagnant de Gimont.
    Voici les résultats :


    1) Kervella.Y (F)
    2) Gay.P (F)
    3) Fouchet.JL (F)
    4) Mortensen.S (DK)
    5) Van Poppel.J (B)
    6) Diepold.R (D)
    7) Huseby.H (N)
    8) Hagstrom.P (SF)
    9) Guédard.Y (F)
    10) Carlqvist.H (S)

    Source : Moto Revue n°2840 et photo : Michel Moncler

Cela peut également vous intéresser

    Gimont 1988
  1. visites